Venise sous la neige
Créée en 2003, la comédie écrite par Gilles Dyrek, drôle et bien jouée, reçoit un succès public mérité. Elle ne se déroule ni à Venise ni sous la neige, mais chez un couple petit-bourgeois, bébête, un peu beauf. Ils échangent des "Chouchou !" et des bisous à n'en plus finir, alignent clichés et platitudes. Pour une soirée entre amis, ils ont invité un vieux copain de fac, qu'ils n'ont pas vu depuis dix ans. Celui-ci arrive avec Patricia, son amie, qui fait la tête, ne connaît personne et ne desserre pas les dents. On la prend pour une étrangère. Afin de se venger, histoire de se moquer des autres, elle invente un langage "chouchounien" et prétend être née en « Chouvénie », un pays situé en ex-Yougoslavie. Les personnages bien croqués et les situations hilarantes dénoncent, mine de rien, bien des lieux communs et des attitudes fausses et convenues !